PW: egroj

miércoles, 27 de junio de 2018

Maurice Ferret, Joseph Pouville et leurs guitares • Le Train Gitan



"Le Train Gitan", c’est l’autre disque du fameux duo formé de Maurice Ferret et Joseph Pouville, les piliers du célèbre Clairon des Chasseurs de Montmartre (il n’existe hélas que deux albums...)
Contrairement à leur très swingant Hommage à Django, on ne trouvera pas ici de reprises du célèbre manouche. Pas de swing et pas de jazz non plus.... Par contre, on aura droit à différentes petites douceurs, du style des Jeux Interdits, de La Bamba, ou du Marchand de cacahouètes, à queques rumbas à la mode de l’époque : Entre dos aguas, Gipsy rumba, El royo, ou encore des valsouzes archi-rabachées comme La Foule ou La Partida... Bref, tout un répertoire de gars du métier destiné à accrocher le touriste en mal de cocasseries parisiennes, d’airs connus à chantonner, d’ambiance populaire et sympathique... (et destiné à remplir un peu le chapeau aussi...!)
En mélangeant une face de l’Hommage à Django avec une face du Train Gitan, on aura, je pense, une idée assez représentative du style et du répertoire, désormais historiques, joué un temps considérable par nos deux compères au légendaire Clairon des Chasseurs...
Et l’on en deviendrait presque nostalgique...!


Face A :
1. La foule (Cabral) 3’12
2. Le train gitan (M. Ferret) 3’37
3. Roundalette (M. Ferret) 5’16
4. El royo (M. Ferret) 2’20
5. Entre dos aguas (argt M. Ferret) 3’20
6. Moliendo café (Iglesias) 2’23

Face B :
7. Brazil (Barroso) 4’44
8. La partida (Piazolla) 2’20
9. Gypsy rumba (M. Ferret) 3’52
10. La bamba (R. Lucchesi) 3’07
11. Le marchand de cacahouètes (Iglesias/Sunshinr/Gilbert/Simmons) 3’25
12. Jeux interdits (N. Yepes) 2’34

Enregistré à la Comédie des Champs Elysées en 1976 (merci à Laetitia... ;)
Interprété sur guitare Di Mauro.


Label : Les Tréteaux
Ref : LP 6441
Date de sortie : 1976











This file is intended only for preview!
I ask you to delete the file from your hard drive after reading it.
thank for the original uploader





No hay comentarios:

Publicar un comentario